Un classique d'octobre : soupe au potiron

Publié le 25 Octobre 2014

Un classique d'octobre : soupe au potiron

Automne rime avec potiron. Et même si poétiquement, la rime n'est pas top, culinairement, on ne saurait faire mieux !

Un classique des jours froids qui me fait craquer chaque année depuis l'enfance, et mon déménagement en Egypte n'a rien changé à cela. Les supermarchés locaux vendent du potiron en tranches, idéal pour une petite casserole de soupe de temps à autre, surtout quand je suis la seule à aimer ca.

Et puis, les températures baissent ici aussi et un petit pull et une écharpes sont nécessaires en soirée. Pour moi c'est déjà un signe que le meilleur moment de l'année approche : Noël.

Je pense sans hésiter pouvoir affirmer que, malgré l'endroit où je vis, je suis une petite femme du froid. Plus les dégrés chutent et plus je suis heureuse.

Je troque volontiers le bikini contre le pull en laine et les tongs contre les bottes en cuir. J'aime le froid, mais c'est surtout pour tous les bons plats qui vont avec ;)

Un classique d'octobre : soupe au potiron

La soupe au potiron, c'est un classique, pas bien compliqué à réaliser. Mais puisque c'est de circonstance, je vous livre ma version à moi :)

C'est plus pour les ingrédients que pour une recette précise car je ne compte ni ne pèse jamais rien quand je prépare cette soupe. Cette fois, j'en avais une grande casserole, disons environ 2l ou 2,5l, quelque chose comme ça.

Les ingrédients :

Un bon gros morceau de potiron, épluché et coupé en gros dés

2-3 oignons, selon leur taille, coupés en morceaux

3-4 gousses d'ail

2-3 feuilles de laurier

2 cubes de bouillon, je prends généralement volaille mais un bouillon de légumes ira très bien également

Un morceau de beurre

Poivre et sel

Une brique de crème

Du lait

Et bien sûr de l'eau

Un classique d'octobre : soupe au potiron

La recette :

Dans une grande casserole, faites fondre votre beurre et faites revenir quelques minutes le potiron et l'oignon jusqu'à ce qu'ils soient presque cuits et déjà un peu ramollis. Pressez vos gousses d'ail par dessus et laissez revenir deux minutes supplémentaires.

Ajoutez ensuite le liquide : je mets généralement 2/3 d'eau et 1/3 de lait pour une soupe plus douce. Emiettez vos bouillons-cube par dessus et plongez-y également les feuilles de laurier.

Une fois le tout bien cuit, retirez les feuilles de laurier et mixez bien le tout. Ajoutez une brique de crème ainsi que du poivre fraîchement moulu, du sel et un peu de noix de muscade.

Dégustez avec quelques croutons à l'ail ou encore, ma version préférée, avec de l'emmenthal râpé fondu dedans.

Rédigé par Serial-Cookeuse

Publié dans #Soupes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article