Ca ne mange pas de pain !

Publié le 21 Mars 2013

Le pain est pour la plupart d'entre nous un basique de l'alimentation au quotidien, et, en ce qui me concerne, un véritable plaisir à déguster.

Salé ou sucré, en sandwich, trempé dans un chocolat chaud, une sauce ou tout simplement avec un bon beurre de ferme, les plaisirs sont variés.

Le problème, c'est qu'ici en Egypte, les nombreuses variétés de bon pains que j'adore, eh bien, on n'en trouve pas ! Ici, c'est le traditionnel pain plat (ou pain Libanais) qui est servi à toutes les sauces. Au super marché, entre sandwichs mou et pains au lait, le seul pain blanc que l'on puisse trouver est cette fameuse marque de pain industriels pré-tranchés vendus en sachet plastique et au gout totalement chimique.

Pas d'autre choix donc, si je veux manger un bon vrai pain à la croute dorée et croustillante, que de le faire "maison". D'ailleurs, comme le dit si bien l'adage, on n'est jamais si bien servi que par soi-même.

Pour vous qui me lisez, le problème du pain et des boulangeries ne se pose pas. Néanmoins, plus les années passent et plus les prix augmentent; une bonne raison, donc, de se lancer !

Et si vous n'êtes pas encore convaincus, tentez malgré tout le coup. La simplicité de cette recette (sans machine à pain) fera rapidement de vous des adeptes du pain homemade.

Pour ma première tentative, quoi de mieux qu'un bon pain rustique, façon ciabatta... Je vous laisse découvrir par vous-même !

Ca ne mange pas de pain !

La plupart de mes recettes sont inspirées de recettes anglophones, dont les mesures sont très souvent citées en "cups", qui correspondent aux petits pots-cuillères que vous pouvez voir sur la photo ci-dessus.

J'avoue qu'ils facilitent nettement les recettes : plus besoin de mesurer les liquides et de peser les solides.

On peut maintenant en trouver quasiment partout que ce soit en super marchés ou en magasins maison ou de cuisine tels que Casa, Ikea et bien d'autres (les miens proviennent de chez Aldi).

Pour un bon pain rustique
Les ingrédients:
2 ½ cup (soit 600ml) de farine tout usage (et même plus, pour saupoudrer)
1 cuillère à café de sel de mer
1 cuillère à café de levure sèche active
1 cuillère à café de sucre en poudre (ou de miel)
1 cup (soit 240ml) d'eau chaude
2 cuillères à soupe d'huile d'olive extra-vierge

Ca ne mange pas de pain !

La recette :
1. Mélangez la farine, le sel, la levure et le sucre dans un grand bol. Incorporez l'eau et l'huile, et mélangez autant que vous pouvez avec une cuillère en bois (ou utilisez votre batteur électrique avec les petits mélangeurs en forme de tire-bouchons). Transférez la pâte sur une surface propre et sèche, et légèrement farinée, et pétrir à la main jusqu'à ce que toute la farine soit incorporée. Continuez à pétrir jusqu'à obtenir une pâte souple, lisse et élastique, environ 5-7 minutes. Formez une boule et transférez-la dans un grand bol bien huilé, tournez-la pour bien l'enrober. Couvrir le bol d'un film plastique ou d'un essuie et placez-le dans un endroit chaud et sans courants d'air pendant une heure, ou jusqu'à ce qu'elle double de volume.
2. Vous devez ensuite pétrir la pâte à nouveau sur ​​une surface propre. Façonnez-la en une grosse et courte baguette, bref, donnez-lui une forme de pain-ciabatta, comme sur la photo, et placez-la sur la plaque de votre four. Saupoudrez le dessus de la pâte avec de la farine. Couvrez avec un torchon et placez-la dans un endroit chaud, sans courant d'air pour une heure supplémentaire.
3. Préchauffer le four à 200°C et placez la grille vers le haut le tiers du four. Faites cuire le pain pendant 30 minutes, ou jusqu'à ce que la croûte soit dorée et sonne creux quand on tape dessus. Laissez refroidir sur une grille pendant au moins 30 minutes avant de servir. Le pain est meilleur consommé le même jour.

Rédigé par Serial-Cookeuse

Publié dans #Pains et pâtes

Repost 0
Commenter cet article